Test des chaussettes techniques de trail et running Rywan

[MàJ 28/05/2015]Tester des chaussettes? Ça peut faire rire, ça peut faire sourire. Mais qui n’a jamais couru avec une ampoule ou un début d’ampoule? Ça gène, ça fait grimacer, ça obsède, ça peut être très douloureux, bref ça casse la course: le plaisir peut facilement se transformer en cauchemar.

La chaussure est bien entendu un élément indispensable à la prévention des ampoules mais une bonne paire de chaussette a également son importance en limitant les frottements. Le trail sollicitant particulièrement les pieds (ah bon !?!?), il est important d’en prendre soin, de les choyer si vous voulez les voir avancer!

L’objet de cet article est de tester des chaussettes de trail (et running) de la marque Rywan, spécialiste français depuis presque 30 ans chaussette technique sportive.17092924998_0f9d1e0af0_b

4 modèles seront décrits et testés:

  • Les “Atmo-Trail”, chaussettes ultra respirable taillées pour le trail.
  • Les “Comprim-Run” chaussettes haute à compression avec une bonne respirabilité.
  • Les “Bi-Climasocks Marathon”, des chaussettes running double couche spéciales anti-ampoules.
  • Les “Climasocks Run”, chaussettes ultra fines taillées pour la course à pied.

La chaussette Climasocks Run de Rywan:

Pour moi c’est la chaussette idéale. Taillée courte (ressort tout juste de la chaussure), aux couleurs agréables (modèle jaune et noir), la chaussette est discrète, fine et sait se faire oublier. Dès la prise en main de la chaussette en sent la technicité du tricot: des parties de la chaussettes sont fines et sont mêlées à des parties plus épaisses présentes aux endroits où ont lieux les principaux frottements comme les talons, la plante des pieds, aux doigts de pieds. Côté matière, peu de coton dans la composition du tissu (20%), à la faveur de fibres plus techniques comme le Polyamide Tactel (fibre plus fine  qu’un cheveux humain, isolante, légère et résistante à l’abrasion à hauteur de 64%) ou encore le Polypropylène Dryarn (fibre qui offre une grande évacuation de l’humidité, avec une absorption de la transpiration pratiquement nul et thermorégulatrice) et 2% d’Elasthanne pour l’élasticité du produit. En pratique, la Climasocks Run est très confortable et est agréable à porter. Pas de frottements, pas de gènes, pas de sensation de chaud malgré un test sur 21km en condition climatique assez chaude (environ 25°C), lié à la solution du tricot brevetée Climasocks (qui augmente considérablement la circulation de l’air, donc la respectabilité, de la maille) choisie pour cette chaussette. Une très bonne chaussette de running qui répond en tous points à ce que l’on peut attendre d’un accessoire technique. 17332173871_b7e2146f0d_o

La chaussette Bi-Climasocks de Raywan:

La Bi-Climasocks, chaussette conçue pour les longues distances, est un modèle assez incroyable par sa conception: ce sont deux chaussettes en une dans la mesure où elle est composée de deux couches. En effet une chaussette intérieure, en tissu très fin (composé de la fibre Coolmax, un polyester qui permet un maintient au sec), donnera au traileur un effet “seconde peau” et doublée d’une chaussette extérieure, légèrement plus épaisse. Le système, nommé Bi-socks, est ingénieux puisque le frottement se fera entre les deux couches de la chaussette et non pas avec la peau du coureur, et ce dans le but de prévenir les ampoules. Une technologie qui peut être particulièrement utile sur des sorties de longues distances. J’ai testé les Bi-Climasocks sur lors d’un entrainement de moyenne longueur (26km) dans le Kochersberg, avec des chaussures qui m’avaient provoqué des ampoules sur une sortie précédente d’exactement même distance et…. miracle : pas d’ampoules, ni même de rougeurs! objectif atteint. Côté esthétique, c’est une chaussette passe partout, -très- basse qui va jusqu’au raz de cheville, blanches avec des renforts de couleur grise dans les zones de frottements avec la chaussure. Ce modèle est une excellente réponse aux coureurs sujets aux problèmes d’ampoules.

17125123217_0675853f2e_o

La chaussette Atmo-Trail de Raywan:

La chaussette de trail -selon moi-  par excellence! Testée sur une trace d’une trentaine de kilomètres en nature clémente, c’est la chaussette adaptée: légèrement plus montante qu’une socquette, elle protège parfaitement le bas de la cheville sans en encombrer le haut. Renforcée (un peu comme matelassées…) au points de frottement avec la chaussure (à l’avant par exemple) elle combine également des zones sur le haut du pied en mailles beaucoup plus fines afin d’augmenter la respirabilité du pied. Cet ingénieux système est efficace car durant le test, effectué en conditions climatiques chaudes, j’ai parfaitement su oublier la chaussette. Par ailleurs la Atmo-Trail m’a protégé des ampoules dans une paire de chaussures e trail (Salomon Mantra) qui à tendance à m’en donner et ce, certainement grâce à ses propriétés d’évacuation de l’humidité.  Sa composition… de la fibre technique, de la fibre technique avec un peu de fibre technique: 84% de Polyamide Multifibre HD, 13% de de Polypropylène et 3% d’Elasthanne pour l’effet “strapping”. Cette chaussette est pour moi une grosse satisfaction de par sa qualité: un bon produit à recommander!trail

Le dernier test est à venir…%

Author: Arnaud MICHEL

0 thoughts on “Test des chaussettes techniques de trail et running Rywan

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.