Le mont de Grange depuis Châtel en trail.

De passage dans le Massif du Chablais, je prévois de faire deux sortie trail: une au mont de Grange et une sur les crêtes entre le col de Reculaz et la Pointe de Bellevue.

Pour simplifier mon expédition au mont de Grange je décide de faire l’aller/retour sur les mêmes chemins. J’avais prévu initialement de partir depuis les terrains de tennis de Châtel le long de la Dranse, mais je pars finalement du centre du village: ça rajoute 2km mais ça sert d’échauffement. Et l’échauffement est presque obligatoire car passé les terrains de tennis ça commence par un sentier particulièrement abrupte à travers les bois puisqu’on prend 400 mètres de dénivelé positif sur 1.5km.

Passé la forêt idem une seconde montée sensiblement aussi raide vous attends en direction du Rocher Blanc, mais moins compliqué car sur chemin forestier. Vous passerez à côté du chalet de la Torens au 4ème kilomètre pour regagner un sentier à travers les près des vaches et des chêvres. Il faut passer un col montagnard pour rejoindre les Mattes.

S’en suit enfin un peu de descente qui vous permettra de vous rappeler que vous pouvez enfin courir et ce sur 1 kilomètre. Vous serez à cet instant sur le GR5 que je connais bien sur ses parties alsaciennnes. Mais dans le Chablais, les sentiers sont plus exigeants, plus cassant et donc la vitesse de croisière fortement diminué. On a de là-haut une vue imprenable sur le massif des Alpes. Passé à côté des ferme du Pron à côté de  laquelle j’ai pu voir des marmottes, il faut se diriger sur un chemin simple par sa technicité en direction de l’Etrye. Un peu plus loin il faut quitter le GR pour l’ultime ascension sur qui commence dans un petit bois pour finir sur les chaumes. On retrouve de nouveau une belle pente et une poussée sur les bâtons me semble nécessaire pour avancer un minimum. L’endroit est magnifique, on sent que la température baisse légèrement et la pointe du mont de Grange est de moins en moins petite: je m’en approche.

Certains plans avertissent de passages dangereux (exemple: crête de Coincon) mais je ne ressens pas les dangers sur ce chemin là. Par contre ça remonter sérieusement puisque vous allé gagner 400m de dénivelé sur le dernier kilomètre et demi ! L’herbe laisse place aux callioux et aux rochers du sommets, la table d’orientation est devant vous, vous êtes arrivés en haut du second plus haut sommet du massif du chalais (2 432 mètres d’altitude) en 10.2km et 1580m de dénivelé positif (depuis les terrains de tennis de Châtel). Pour ma part le paysage et la vue est limité car le Mont de Grange à ce jour là la tête dans les nuages, pas de Mont Blanc pour moi, mais une belle satisfaction.

BLANC

Le lien sur OpenRunner: https://www.openrunner.com/r/7249917

Author: Arnaud MICHEL

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.