Des lacs alsaciens (Blanc, Forlet, Vert) à l’étang des Dames vosgien par les crêtes (27km/1550md+)

Le départ de ce chouette circuit est donné depuis les parkings de la station de ski du Lac Blanc, à quelques centaines de mètres du lac en lui-même. Ça commence plutôt pas mal puisque ça descend via une monotrace vers le lac. Cette première descente est assez annonciatrice et presque emblématique de ce circuit car assez compliquée, à l’image de la boucle. Vous vous retrouverez au pied du lac blanc et c’est alors qu’il faut monter le chemin technique en direction de l’immense rocher qui le surplombe : le Rocher du Hans.

Des lacs alsaciens (Blanc, Forlet, Vert) au lac des Dames vosgiens par les crêtes (27km155md+)C’est impossible à courir, tout du moins dans la seconde partie de la montée, la partie rocheuse. Il faut parfois s’aider des mains, et les mains courantes implantées dans la roche seront vos meilleures amies pour vous tirer vers le haut et accessoirement se rassurer face à la glissade… ici clairement, il n’est pas question de tenter des choses trop folles sous risque de se faire mal sur ce chemin très accidenté.  Vous êtes alors à presque 1300m d’altitude et il faudra prendre en direction du Lac Noir, en passant à l’Observatoire de Belmont qui permet d’apercevoir la plaine d’Alsace mais aussi les Alpes en conditions météo favorables, et qui porte le nom d’un Chasseur Alpin mort pour la France en 1915. C’est magnifique et c’est un peu comme une récompense de la difficile ascension.

Il faut replonger de l’autre côté en direction du Lac Noir puis immédiatement remonter en direction des gazons des crêtes, sans les atteindre pour l’instant en direction de l’Altenkraehkopf (1283m d’altitude). C’est à partir de ce point – un peu plus de 6km- que vous quitterez la forêt pour avancer sur les chaumes avec myrtilliers et herbes basses. C’est particulièrement magnifique, les connaisseurs ne pourront pas le nier, les novices ne pourront pas contredire ! Vous attaquerez une nouvelle fois une descente fort sympathique pour arriver tout droit sur l’auberge du Forlet. De là, ce sera plus coulant sur quelques kilomètres qui vous mènerons au Lac Vert, puis à l’Auberge du Seesteadtle. C’est à partir de ce point que commence l’ascension vers le haut des crêtes avec au choix deux possibilités : le chemin croix rouge x plus large et plus doux – en passant dans la réserve naturelle de Frankenthal-Missheimle -, soit la pente raide sous le téléski, mais c’est plus rude ! Arrivée en haut c’est comme toujours magnifique, les crêtes vosgiennes, c’est les crêtes vosgiennes !

A droite la plaine d’Alsace, à gauche et derrière vous, la célèbre ligne bleue des Vosges. Parfois plane, parfois difficile les crêtes offrent une multitude de possibilité aux traileurs qui souhaitent s’en prendre plein les yeux. D’ailleurs ce sont environ 4 kilomètres qu’il faudra courir dessus avec un passage à la Ringelbuhlkopf au cœur du gazon du Faite -1302m d’altitude et point culminant de ce circuit – et dans l’incroyable forêt d’arbre bas et fins qui la précède. De là il faut quitter le GR5 pour descendre dans la vallée de la Combe dans la continuité du Valtin au niveau du lac des Dames: c’est un sentier assez verticale et forestier de 4km pour un dénivelé négatif de 500m.

Il a la particularité d’être en “zigzag” sur tout son long puisqu’il est composé de haut en bas de 31 épingles ! A noter un beau point remarquable sur sa partie basse puisque sur le chemin, se trouve la superbe cascade du Rudlin (voir photo). Arrivé dans la vallée c’est un peu plus clément, le temps de passer devant les quelques maisons isolées, l’étang des Dames pour attaquer le sentier du Ruhlock le long du ruisseau du même nom qui vous accompagnera sur sa première moitié. C’est un sentier assez accidenté, par moment étroit et relativement isolé et visiblement peu fréquenté mais qui peut être couru, avec 0 randonneur croisé sur les 5 kilomètres de montée (pour un gain de 550 m de dénivelé). Plus haut, vous vous retrouverez à la sortie du Gazon du Faing, au niveau du panneau “Au Revoir” !

De là, il n’y a plus qu’à descendre vers le point d’arrivée, via une ultime incursion dans les bois pour finir la boucle en déboulant sur une piste de ski de la station. La boucle fait pile 27km pour 1550 md+ pour autant de dénivelé négatif.

Le lien .GPX est ici: 

Pour résumé, cette boucle est destinée aux traileurs entraînés, avec certains passages techniques comme par exemple la montée du Rocher du Hans. A noter que le dénivelé positif (presque 1600m) n’aide pas à la fluidité, tout n’est pas “courable” ! A noter que l’incursion lorraine permet également de débuter cette boucle depuis les Vosges, sans obligation de monter jusqu’au Lac Blanc. Par contre comme toujours ce sont des décors uniques, propres à l’endroit qui donnent envie d’y retourner une fois arrivée !

Distance totale: 0 km
Altitude maximum: 0 m
Altitude minimum: 0 m
Denivelé total positif : 0 m
Denivelé total négatif: 0 m
Vitesse moyenne: 0.00 km/h
Télécharger

Tu veux encore? Cours dans les Vosges, cours dans les Vosges, hein
J’suis sur les crêtes et j’remue les fesses fort quand je cours dans les Vosges
Cours dans les Vosges, hein
Fruit de mes efforts, fruit de la passion
J’en ai mis un peu trop à ma façon
Et puisqu’on a un peu trop marché
Est-ce qu’on peut dire que ça s’est pas passé?

blanc

Author: Arnaud MICHEL

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.