Idée: Un presque marathon et 6 châteaux autour de la vallée de Villé

Un presque marathon et 6 châteaux (ou ruine de châteaux). Ce secteur des Vosges est une terre de trail: sur cette trace vous emprunterez un peu de passage du trail du Haut Koenigsbourg, du trail “tous au Bernstein”  et un peu plus loin dans la vallée de Villé, le trail du Wurzel. C’est justement à l’entrée de cette vallée que se concentre le tour. Bien que intéressant par moment, certaines portions de route ne sont pas très attrayantes, avec une prudence obligatoire.

Le départ se fait sur le parking de la Volerie des Aigles à Kintzheim d’où vous emprunterez le chemin dans les vignes qui permet de rejoindre Chatenois qu’il faudra inévitablement traverser pour ensuite longer la D35 sur environ 1km. un autre gros kilomètre vous emmènera ensuite vers la foret pour quitter le bitume. Cette première partie n’est pas la plus idéale mais relativement plate et sans difficultés elle sert d’échauffement. La première des 3 grosses montée vous mène jusqu’à la ruine du Ramstein, légèrement excentré du chemin. Quelques minutes et 500 mètres de foulée plus loin c’est au château de l’Ortenboug situé à 437 m d’altitude, qui lui est en bien meilleur état de conservation.  A l’inverse du premier château vous allez pouvoir vous prendre quelques instants pour aller dans sa cour intérieur.

La prochaine étape, en direction du château du Bernstein situé 4km plus long est relativement simple et sans difficultés techniques puisque ce sont des chemins forestiers le long du célèbre GR5. Arrivé au château, je vous invite à prendre quelques minutes pour monter sur le haut de son donjon avec ses escaliers métalliques solides mais pas top rassurants non plus pour observer la plaine d’Alsace.

La suite se fait sur des chemins monotraces avec une partie délicieuse sur une crête de toute beauté dans de la verdure et sa luminosité que vaut le détour. C’est ma partie, jusqu’au rocher et point d’escalade du Falkenstein, préférée de ce parcours. Pareil, arrivée au rocher, je vous invite à vous y arrêter et monter dessus, pour avoir une vue imprenable sur la Vallée de Villé, et le Haut-Koenigsbourg juste en face. Ensuite vient la première vrai descente sur monotrace pour rejoindre le village de Thanvillé.

Arrivé aux portes du village, il va de nouveau falloir longer une route carrossée pour traverser le fond de vallée et rejoindre Neubois, point de départ de la seconde ascension de la course. Là pareil, prudence, car même si la route (sur 3km) est peu fréquentée, vous croiserez quelques chauffeurs en grande confiance ! Passé le village de Neubois, vous vous rendrez à nouveau dans la foret pour la deuxième montée de 450m de gain sur un peu moins de 5km. Toujours pas de grosse difficulté technique dans ces bois assez fermés et denses qui n’offrent pas beaucoup de visibilité. Arrivée (presque) en haut au niveau du croisement du col du Frankenbourg, il va encore falloir donner un peu de sa personne (car pas sur le chemin) pour atteindre la ruine du château du Frankenbourg (point culminant de cette sortie à 715m d’altitude) situé quelques mètres plus haut. Et de 4 chateaux, plus que 2 ( et 17km!). La descente dans la foret de la Vancelle est propice à la vitesse, et ce en direction du village de Hurt.

Une fois de plus, attention, il faut traverser une route nationale qui elle est fréquentée. Il faut aborder la dernière ascension en direction du château du Haut-Koenigsbourg, le “HK”. Là, au vu de la fréquentation du lieu, plusieurs chemins vous permettent d’arriver au sommet. Plusieurs balisages précis vous permettrons de choisir et éventuellement avoir des variantes. Sur cette montée ce n’est pas forcément la difficulté qui ralentit mais l’accumulation des efforts déjà fournis, pour ma part, je mets presque une heure pour atteindre le HK. Une photo et on peut redescendre direction Kintzheim en faisant un crochet par le dernier édifice, le château de Kintzheim, connu pour accueillir en ses murs la Volerie des Aigles. Arrivée à ce château, considérez que la boucle est bouclée puisqu’il ne restera plus qu’à courir quelques mètres avant d’arriver au point d’arrivée !

63 vues

Cette boucle c’est 40,6 km pour 1600 m de d+. Ma trace est ici.

 

 

 

 

Author: Arnaud MICHEL

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.