Test des chaussettes Rywan Bi-Climasocks Trail et Marathon.

Quelques semaines après ma première série de tests des chaussettes Rywan, la marque française qui chouchoute vos pieds durant les sorties trail, je repars sur les chemins, deux nouveaux modèles aux pieds. Aujourd’hui présentation de chausettes proposant une conception peu commune et astucieuse: la double chaussette. La double chaussette, c’est quoi? Ce n’est pas une chaussette droite + une gauche, mais c’est bien deux chaussettes en une!. Le principe est simple: il permet que les frottements aient lieux entre la première chaussette et la seconde à la place de la chaussette et de la peau ! C’est astucieux et vos pieds seront préservés des ampoules si handicapantes et dévastatrices, parfois même synonyme d’abandons. Présentation de la Rywan Bi-Socks Marathon et de la Rywan Bi-Socks Trail.

Niveau de la description les deux modèles ont des technologies semblables, j’y reviens ultérieurement. Ce qui les distinguent, au delà de leur noms et des couleurs disponibles dans chacun des deux modèles ( tout blanc ou noir/jaune pour la Marathon et gris/rouge ou noir/rose pour la Trail), c’est essentiellement la longueur de la tige (pour ceux qui n’ont pas BAC+2 CHAUSSETTES, la tige c’est la partie entre le talon et le haut de la chaussette qui remonte sur le mollet) qui dans le cas de la Marathon va jusqu’aux milieux des “bosses” constituées par les os du tibia et péroné, et dans le cas de la Trail, quelques centimètres au dessus. Après c’est en fonction de la perception et des habitudes de confort du coureur de faire son choix. Pour ma part, habitué aux chaussettes basses, j’ai un penchant pour le modèle Marathon, mais la différence étant sensible, la Trail conviendra également très bien.

Un essai de la Bi-Socks Marathon… marathon= course sur route = hors sujet? non pas du tout. Amis traileurs ne vous arrêtez pas au nom, cette chaussette est également faite pour vous. Mis à part le fait que produit à une version toute blanche donc un peu plus salissant par définition, je me dandine sans hésiter sur les sentiers de montagne avec ce modèle à mes pieds. Pour ceux qui souhaitent rester classe même après des heures de sentiers, il faudra se rabattre sur le modèle noir. Sa conception en forme de double chaussette se fait ressentir sur le long terme dans le sens où la réduction des frottements avec le pied est réellement effective. Elles sont confortables et présentent un très bon maintien au pied donc pas d’apparition de plis durant l’effort à constater. Le point notable c’est qu’elles remplissent correctement leur rôle de protectrice puisque sur l’ensemble des utilisations que j’ai eu pour rédiger ses lignes, je n’ai pas eu d’ampoules et ce malgré le fait que je sois assez sujet à ce genre de désagrément. Par ailleurs j’avais une légère crainte en pensant que le fait d’avoir une double chaussette provoquerai ou garderai de la chaleur de manière plus importante et donc une augmentation de la transpiration mais je n’ai finalement rien constater de ce point là: les fibres techniques utilisées permettent une bonne évacuation de la transpiration et un séchage efficace lors des trails en conditions pluvieuses.

Concernant le modèle Rywan Bi-Socks Trail à la conception identique que sa petite soeur la Marathon, les qualités du produit sont similaires. Là pareil la “double chaussette” fait tout son effet pour protéger les pieds et dans la même logique la tige plus haute, permettra également de protéger le tibia des petits impacts ou heurts avec les obstacles des chemins. A noter aussi que Rywan a intégré dans la conception de la chaussettes quatre secteurs de ventilation (dessus et le sous le pied)  pour mieux faire respirer le pied. Evidement c’est le résultat qui compte puisque là aussi la chaleur et la transpiration ne dérange pas sur des longues distances. Ce sont des détails, parfois même des évidences, mais le trail est un sport pouvant générer tant d’imprévus que l’inconfort lié à une chaussette ou pire des ampoules ne doivent absolument pas apparaître. Le choix des équipement et même celui des accessoires comme les chaussettes ne doivent pas être négligés.

Mes autres tests de chaussettes de la marque c’est ici: Test et avis des chaussettes de trail Rywan Atmo-Race et No Limit Trail

Les photos de cet article ont été prises à Champex (CH) sur le parcours de l’UTMB.


La marque Rywan: Créée en 1986, Raywan pense et dessine les chaussettes adaptées à tous les pieds et adaptées à l’utilisation du porteur, avec pour slogan “une chaussette pour chaque sport”.  Et Cocorico, la marque est française, les produits sont développés en France et la plupart sont fabriqués Italie. Toutes les informations: Rywan.com


 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.