Mon bilan trail 2017

Une année sans…

ll y a des années avec, et des années sans.  2017 était sans. Non sans évènements mais plutôt sans piment. A des années  lumière du programme de course 2017 que je m’étais fixé avec au minimum 6 courses de prévues (dont certaines à l’inscription déjà payée…) comme les Marcaires, le 80km du Mont-Blanc, car tout a été annulé. La raison à ça, une blessure à l’aine apparue une quinzaine de jours avant la première course programmée (Le Grand Défi des Vosges du 09 avril 2017) qui m’a arrêté totalement près de 3 mois. Ca a cependant été l’occasion de pratiquer quelques belles randonnées dans mes montagnes vosgiennes avec un regard et une approche différente sur elles. Un fois guéri je ne suis jamais réellement revenu à mon état de forme de début 2017, en tout cas pas au moment d’écrire ses lignes. Le samedi 1er juillet de cette année, sur ma sortie au Rocher du Mutzig j’ai ce jour là couru mon 10 000 ème kilomètre depuis que je cours. Au final, 2017 peut se résumer de la sorte:

blanc

Un rayon de soleil dans un ciel nuageux…

Concernant les courses, seulement 3 au compteur; petits souvenirs:

33km des crêtes vosgiennes: Seulement un mois après ma reprise de blessure  et quelques sorties bretonnes, l’esprit des courses manquent ! Je me lance sur une des plus belles et la plus ancienne des courses de montagnes vosgiennes, les 33km des crêtes ! Une valeur sûre, des paysages formidables et un manque de souffle tout aussi exceptionnel ! Ce jour là, ce n’était pas simple…. le récit de ma course est ici.

L’infernal Trail « 60 »: moins rapide, plus endurante, je m’inscris sur cette distance de l’infernal seulement 30min avant la clôture des inscriptions! La joie du last-minute. Quelques jours plus tard je retrouve mes potes warriors-traileurs à savoir lle Porteur de Gourde et la Machine du Piton des Neiges, alias la Trompette Nocturne  et ce du côté de St-Nabord, dans le « eight-eight » pour 8 heures de course mémorable ! Ce jour-là il ne pleuvra que une fois, un temps vosgiens  me gâtera durant toute la course. Pourtant je suis d’une forme presque étonnante qui me permet de passer la ligne d’arrivée à une belle 12ème place sur près de 400 partants ! LA grosse satisfaction de cette année 2017. Le récit de ma course est ici.

La montée du Wintersberg, dans les Vosges du Nord. Invité par les sympathiques Vosgirunners, organisateurs de la course, je me lance sur un format qui n’est pas du tout le mien. C’est presque du sprint du début à la fin, chose dans laquelle je ne suis pas forcément à l’aise car pas entraîner pour. Pas grave j’ai hâte de retourner là bas en 2018 pour courir une plus longue distance – à déterminer – lors du week-end trail du Grand Défi des Vosges. Mon récit de la course est ici.

blanc

Mais de belles sorties off…

Des grosses belles sorties d’entrainement sont tout de même à mettre en avant comme mon repérage du Grand Défi des Vosges de 43km à travers le parc régional dans vosges du nord que j’avais résumé dans ces quelques lignes. A noter également de somptueuses sorties trail, les « Breizh’trail » que j’ai fait durant mes vacances d’été en Bretagne, avec en particulier le parcours du « Moëlan sur Trail » trail familial que je me suis amusé à faire en off: le trail débute dans les terres pour rejoindre l’océan à travers la forêt en empruntant le GR341. Quelques jours plus tard c’est une partie du Belle-Ile-En-Trail que je m’offre avec une somptueuse sortie de 15km le long du sentier cotier avec en point plus que remarquable le Phare des Poulains, tout au bout de l’Ile. C’était tellement dépaysant et beau à la fois que je porterai ma candidature au trés select Belle-Ile-En-Trail, édition 2018!

Comment ne pas évoquer cette sortie automnale sur les hauteur du Mont-Sainte-Odile avec un levée de soleil orange au dessus de la Foret Noire allemande et la plaine alsacienne sous les nuages. Enfin pensée spéciale à quelques belle sortie blanche en cette fin 2017, en particulier la première avec le Porteur de Gourde qui a un peu galéré avec ses charantaises glissantes aux pieds. Bref, des souvenirs pleins les baskets !

blanc

Et des remerciements…

C’est également l’occasion de remercier ceux qui ont donné un coup de pouce cette année… à commencer par Laurent et Olivier respectivement gérants des magasins Endurance Shop de Hagueunau et Strasbourg. Leur collaboration a aidé grandement au succès de ma page Facebook Alsace Running, la première page Facebook des traileurs et coureurs alsaciens. N’hésitez pas à chercher conseils et des produits de qualité de trail et course sur route adaptés à vos besoins dans leurs boutiques de Endurance Shop de Haguenau (situé 18, Route de Bitche, 67500 Haguenau, 03 69 13 12 69) et   Endurance Shop de Strasbourg (16, Avenue de la Marseillaise, 67000 Strasbourg, 03 67 15 83 76).

Egalement, des remerciements à Estelle de la Kalenji team de m’avoir permis de tester des produits de leur gamme trail, produit dont les tests sont disponibles ici.

Puis à la nouvelle supportrice du RCSA pour l’animation sur la page Facebook Alsace Running !

Blanc

Et pour finir, des clichés cherchés sur les hauteurs, baskets aux pieds:

blanc

Et en vidéo, par Strava, ça donne – au 24/12/2017:

Laisser un commentaire