Mon bilan trail 2016

Mon bilan général:

Le programme trail 2017 bouclé, voici mon résumé de l’année passée. 2016 a été une année complète car je n’avais jamais fait autant de compétition: 8 en tout, uniformément répartie du mois de janvier à octobre. 2016 a également été marquée d’originalité car j’ai pu tester des nouvelles formules de course comme le trail blanc (Trail Blanc du Gaschney, mon résumé ici), des courses composées sur deux jours (Le Challenge des Seigneurs, mon résumé ici) ou des courses plus longues comme le Grand Trail de la Vallée des Lacs, résumé ici. Autre point remarquable, j’ai été épargné par les blessures, pas de tendinites, pas de bobo-bloquants, pas de maladies imaginaires, bref rien pour entraver cette belle année trail. J’ai au final couru près de 2450 kilomètres (soit près de 58 marathons pour les coureurs sur route, ou un Strasbourg Moscou par la route pour les voyageurs) et un peu plus de 62 000 m de dénivelé positif et le tout dans la bonne humeur mais parfois accompagné il est vrai, de quelques railleries d’usage.

mon-bilan-trail-2016-v2

D’un point de vue entraînement j’ai peu à peu délaissé mes montagnes du Mont Sainte-Odile, pour m’entraîner du côté du Rocher de Mutzig sur les hauteurs de Luzelhouse. Je n’ai malheureusement pas fait de courses dans les Alpes mais j’ai quand même pu fouler le sol alpin cet été, dans les magnifiques Alpes Juliennes en Slovénie avec le Mont Vogel, symbole et point culminant de la Slovénie, en toile de fond. Côté vosgien, je retiens également une belle sortie taillée marathon sur le GR5 de Schirmeck à Barr ou encore un chouette parcours sur les magnifiques crêtes vosgiennes au départ de la vallée de Munster.

Si on doit résumé courses après course ça donne…

Mon bilan de course:

Trail Blanc Du Gaschney (19km, 750m d+, 23 janvier 2016): Mon premier trail blanc: je pensais que l’organisation nous ferai passer sur les pistes damées de ski de fond, mais non de la poudreuse jusqu’aux cuisses nous attendait: et ça rend l’effort considérable. Ca a pour moi été une surprise, et la distance de 19km qui me paraissait courte avant la course a finalement été largement suffisante. Sous le soleil vosgien, je finis 38/275 en 1h58. Mon récit de course est ici.

Le Challenge des Seigneurs (101km, 3500m d+, 09 et 10 avril 2016): Encore une première: une course composée sur deux jours: un 76km le samedi et un 25km le lendemain. J’étais accompagné ce week-end là du porteur de gourde avec qui j’ai couru un long moment sur la course longue. Le lendemain était plus compliqué car malgré une apparente et étonnante forme au réveil, la réalité des courbatures et de la fatigue c’est rapidement fait ressentir sur le parcours du 25km. Dans les Vosges du nord, je finis 17/109 en11h38. Mon récit de course ici.

Le trail des Marcaires (55km, 2800m d+, 22 mai 2016). Trail des Marcaires, acte II. Après la difficile édition de 2014, ça devait être l’année de la revanche. Motivé sur la ligne de départ, en bonne position durant la première moitié de la course, j’ai littéralement explosé en vol pour finir ce trail dans la difficulté. Aussi beau que compliqué, les Marcaires ne se finit jamais bien pour moi, mais pas grave ça ne pourra être que mieux durant l’acte III. Peut être en 2017? Sur les plateaux ensoleillés des crêtes vosgiennes, je finis 98/391 en7h28. Mon récit de course ici.

Le Trail des Roche du Dabo (30km, 950m d+, 05 juin 2016): Trail court de seulement 30km dans une partie des Vosges que je ne connais pas. l’ascension à la roche du Dabo a été difficile car certains passages étaient détrempés par les semaines de pluie qui précédaient la course. La seconde partie, essentiellement de la descente était plus agréable mais surtout rapide. Un chouette trail, ambiance familial en petit comité, bref je recommande. Je finis la course 9/199 en 2h35. Mon récit de course ici.

Le Grand Trail de la vallée des Lacs (80km, 4000m d+, 18 juin 2016): Trail long, très long, le plus long de la saison et le plus long que j’ai couru en une seule fois: 87 km annoncés et 4500m de dénivelé positif (légèrement raccourcit en raison de passages impraticables et dangereux). Avec Marc et Martel, nous avons fait ce jour là une belle ballade dans des conditions difficiles car pluvieuses et fraîches (temps vosgiens quoi!) pour un mois de juin. Je me place 59/350 en 12h56. Mon récit de course ici.

Le trail du pays de Welche (50km, 2200m d+, 10 juillet 2016): Seconde participation à ce trail. Une fois de plus sous une chaleur parfois étouffante, je suis sur la ligne de départ de ce chouette trail vosgiens. La météo et le parcours permettent aux traileurs d’admirer de formidables paysages des hauteurs alsaciennes. Ce trail c’est tout de même transformer un galère car ma poche d’eau s’est percée, et j’ai couru le dernier tiers de la course avec une bouteille de 1.5 litres à la main, ma montre GPS a buggué et je me suis trompé de chemin. Je finis 30/221 en 5h55. Mon récit de course est ici.

Le trail de La Broque: Fréconrupt (24km, 950m d+, 03 septembre 2016): Petit trail intimiste à quelques kilomètres de chez moi, à la limite d’un de mes terrains d’entraînement à proximité du Rocher de Mutzig. Invité par l’organisation, c’est un trail qui va globalement assez vite à cause de sa courte distance de 24km. Certains passages sont techniques, mais la plupart sont roulants. Je finis 11/111 en 2h15. Mon récit de course est ici.

Le BelforTrail (55km, 3000m d+, 23 octobre 2016): Une nouvelle fois embarqué sur une ligne de départ sous l’influence du porteur de gourde ce dernier trail a la réputation d’être le plus dur du circuit vosgiens de part sa technicité et son dénivelé (3000 m de d+ pour 55km). Sur le papier ce n’est pas le type de trail sur lequel je m’amuse et pourtant j’ai adoré ! Le départ était nocturne, sur les hauteurs il faisait froid, il a plu, c’était dure et long mais je me suis fait plaisir. Il sera sûrement son mon programme 2017. Je finis 179/555 en 8h16. Mon récit de course est ici.

Le tout résumé dans un tableau ça donne….

bilan-2016-courses-8

Et les remerciements:

Comme tous les ans des personnes, des courses ou des certaines marques m’ont donné un coup de pouce pour pour  faire vivre mon blog et la page Facebook Alsace Running…. donc merci à tous, en commençant par Laurent et Olivier respectivement gérants des Endurance Shop de Haguenau et Strasbourg avec qui nous avons pu développer un partenariat entre leurs magasins et le blog + page Facebook. Je vous conseille un passage dans leurs shops: conseils et sourires seront au rendez-vous.

Merci également à Mizuno qui m’a permis de réaliser des tests de la chaussure de trail Wave Mujin 3 ou de vêtement hiver comme le haut technique BG Wave LS HZ, à TopoDeTrail de m’avoir équipé d’un bracelet topographique et d’un Tattoo pour m’aider sur deux course cette année. Il en est de même pour Kalenji pour qui je suis en train de réaliser des tests de vêtements hiver.

Et 2016 en photos, ça donne (et plein d’autres encore)…

La page Facebook de partage autour du running et du trail en Alsace

rejoignez-nous-facebook

Une réflexion au sujet de « Mon bilan trail 2016 »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.