Mon récit du Trail de la Broque : Trail de Fréconrupt — en terre de Salm –

Le trail de la Broque n’était pas prévu dans mon programme annuel, j’ai cependant eu l’opportunité d’avoir un dossard pour l’épreuve du 24km. J’ai également l’habitude de entrainement dans le coin avec un circuit du côté de Lutzelhouse pour monter au Rocher de Mutzig. Le départ est à 15h00 et il faut faire vite car je suis attendu à 19h à 80km de La Broque pour un repas de famille. Nous sommes peu nombreux à se présenter sur la ligne de départ: à peine 120 coureurs: c’est chouette, car nous sommes là très loin des gros trails où tout le monde se marche dessus, c’est très agréable et plaisant. Le départ est donné et je trouve le début de parcours assez intéressant car les chemins sont bien larges ce qui permet aux coureurs de se faire de la place et au groupe de bien s’espacer; mais par contre, ça monte directement, pas le temps de dire ouf que les muscles sont déjà chauds. Et justement, il fait chaud, une trentaine de degrés! Ça n’empêche pas Vincent, un coureur que je connais de la  team Matrat Training de s’envoler malgré la raideur du terrain: je ne vais plus le revoir.

Sur la première moitié de ce 24km, nous courons sur des petites montées, au nombre de six, mais assez raides pour redescendre tout de suite après. Une d’entres elles est particulièrement violente (600m de long pour 160m de d+) tant elle est raide: tellement les appuies deviennent difficiles, les pieds chassent en arrière; certains concurrents devant et derrière moi ramassent des branches au sol pour en faire des bâtons de trail! C’est dur et je me fais dépasser de partout. Je garde la moral car je sais que la seconde partie du parcours sera plus roulante, propice à la vitesse. Nous alternons passages en forêt, dans des près à découvert, chemins à herbes hautes, monotraces plus techniques… Au 11ème kilomètre je m’arrête quelques instants au ravito où je mange des morceaux de pastèque et bois un bon sirop de menthe! parfait, trop bon, très rafraîchissant mais il faut repartir. Les coureurs sont maintenant espacés mais je dépasse et me fait dépasser mainte fois par la première féminine et un gars habillé d’un tee-shirt Superman. La première partie est courue dans la difficulté à une vitesse moyenne de 9.2km/h. La seconde est – beaucoup – plus rapide (12.2km/h de moyenne) globalement constituée de dénivelé négatif sur terrain roulant.

Je m’efforce à trottiner dans les dernières petites montées du chemin de retour, je passe devant Yann, un bénévole présent sur le parcours, grâce à qui j’ai couru ce trail et il reste maintenant quelques kilomètres à descendre: j’en profite pour dépasser quelques concurrents et je franchis la ligne d’arrivée en 2h15min3s. Je suis classé, avec mon dossard n°111, 11ème /111 arrivants ! Une histoire de 1!

Pour conclure, un chouette trail, bien organisé par l’AS La Claquette, avec des bénévoles toujours prèts à vous encourager, appréciable par sa bonne organisation et son côté plus intimiste que les derniers trails que j’ai pu courir cette année. Une belle découverte qui marquera la fin de mes vacances estivales.

Distance totale: 23.77 km
Altitude maximum: 702 m
Altitude minimum: 340 m
Denivelé total positif : 1049 m
Denivelé total négatif: -1064 m
Vitesse moyenne: 12.29 km/h
Durée totale: 02:15:01
Télécharger

Les résultats sont disponibles sur le site de SportKrono.fr

La trace et les stats de ma course sont ici.

La page Facebook  de partage autour de la course à pied et du trail en Alsace: Page Facebook

Author: Arnaud MICHEL

3 thoughts on “Mon récit du Trail de la Broque : Trail de Fréconrupt — en terre de Salm –

  1. Beau partage, je l’ai fait l’an dernier et j ai aimé être là que dans la cohue… j’ai lu ton parcours aussi, tu as bien progressé et dépassé certaines distances… (je n’ai pas encore fait plus que 42km…) bientot j’espere… j ‘avais un blog et une page facebook. J’essaye de reprendre un peu la page facebook. à bientot. Je serai à Rosheim

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.