Test de la ceinture porte-bidons Décathlon Kalenji

On ne le répétera jamais assez : il est important de s’hydrater quand on court! J’avais déjà testé une première ceinture kalenji dont j’ai été déçue car elle n’était pas élastiquée et bougeait trop. J’avais également essayé le sac à dos avec poche à eau qui est surtout pratique pour les sorties longues vu la contenance, mais a l’inconvénient d’être encombrant.

Une fille de mon club court régulièrement avec la ceinture Kalenji avec petites gourdes et en est satisfaite…alors j’ai décidé de l’essayer moi-même.

La ceinture est fournie avec 2 bidons de 115ml, et coûte 14,99€ chez decathlon. Une petite poche centrale permet d’y ranger ce qui vous est nécessaire (téléphone/mouchoirs/gel). Mon Samsung A5 y rentre si j’enlève la surcoque de protection.

Concernant les bidons, il est important de bien les visser à fond après remplissage. Si vous utilisez des boissons isotoniques, le plastique des bidons aura tendance à en prendre le goût.

Cette ceinture m’accompagne pour mes sorties de 1h minimum et se fait oublier car elle est facile à régler pour ne pas bouger pendant qu’on court. Par temps chaud ou pour des sorties plus longues, j’ajoute 2 bidons supplémentaires qui sont vendus séparément pour 6,99 le lot de deux et se glissent sur la ceinture.

J’ai porté cette ceinture sur la plupart de mes courses l’été dernier. Ayant du mal à boire aux ravitos sans m’en mettre partout, je n’ai désormais qu’à dévisser un bidon à l’approche du ravitaillement pour le remplir avec le gobelet saisi au passage.

Cette ceinture fait désormais partie de mes accessoires indispensables de running et vous la recommande car elle a un bon rapport qualité prix.

Merci à Stéphanie pour ce test! Stéphanie s’engage aussi , baskets aux pieds, contre le cancer en collectant des dons dans le cadre du marathon de Paris 2016, et nous avait déjà écrit un petit article de test sur les tee-shirt de la marque Douzaleur.


image1

Profil du testeur:  Presque trentenaire, alsacienne Stéphanie pratique le running depuis quelques années. Si elle participe à des courses occasionnellement, ce sport est néanmoins pour elle une source de détente et d’amusement. Pour elle, courir est naturel, ne nécessité pas d’acquérir un gros équipement ou de connaître des règles. La seule règle : dire bonjour aux coureurs qu’elle croise! Elle apprécie que la course à pied est un des rares sports où de grands champions et des amateurs aux objectifs bien plus modestes peuvent se retrouver dans le même événement: chaque coureur à ses objectifs et dans la discipline, personne ne regarde de haut celui qui en a des plus simples. Pour Stéphanie, courir rime avec évasion, dépassement de soi et légèreté.


 La page Facebook  de partage autour de la course à pied et du trail en Alsace: Page Facebook

Author: Arnaud MICHEL

3 thoughts on “Test de la ceinture porte-bidons Décathlon Kalenji

  1. Je suis un adepte de cette ceinture depuis pas mal de temps, elle est hyper pratique sur les courtes distances (1h en effet c’est bien même si parfois on est limite selon la chaleur). Par contre la poche oblige à ne prendre que le strict nécessaire… Mais à recommander vu le prix, ça reste nickel.

    1. Je l’ai emportée sur le marathon de Paris pour pouvoir prendre des gorgées entre les ravitos (et je refaisais le plein au besoin aux ravitos). J’ai ajouté 2 pochettes vendues séparément elles aussi, pour y mettre tous mes gels et mon téléphone (en enlevant sa coque de protection pour qu’il rentre).

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.