Test des écouteurs sport sans fil iClever Bluetooth

Les écouteurs sport sans fil Iclever, quel drôle d’objet! Là on tape dans le ultra connecté, le tout à (très) bon marché. Le produit est estampillé “sport”, j’ai donc voulu le tester pour savoir comment il s’en sort sur mes oreilles lorsque je traile.

A la prise en main, après un déballage dans ses cartons de protection, les écouteurs semblent être de bonne facture, solides et de qualité. Le câble de liaison entre les deux oreillettes est épais, solide et la partie écouteur qui embarque l’électronique et la batterie semble être faite avec du plastique relativement rigide. Cela change des écouteurs JVC que j’avais pu tester, alors que ceux ci étaient également destinés à un usage sportif, ils n’avaient pas résister très longtemps à mes sollicitations de coureurs. Bref…

Au déballage, des kits oreillettes de deux tailles différentes, à choisir en fonction de la morphologie de l’utilisateur, un câble USB pour la recharge, une notice dans la langue de Shakespeare ( et uniquement dans sa langue…) et bien naturellement les écouteurs.

La liaison Bluetooth avec mon IPhone se faisant très facilement, je peux enfin utiliser la bête avec mes baskets aux pieds. Sous entendu logique, il faut emmener son téléphone avec soit pour courir si on veut avoir du son. En fait cette pratique n’est pas tellement dans mes habitudes car j’aime bien entendre ce qu’il se passe autour de moi quand je cours, et ce pour des raisons de sécurité mais aussi profiter aux maximum de l’environnement dans lequel j’évolue.

Il est l’heure de mettre tout ça dans mes oreilles et au début, ce n’est pas si simple ! Disons le clairement qu’il faut se prendre quelques minutes pour bien stabiliser les écouteurs sans quoi l’expérience peut rapidement devenir gênante: quoi de plus em***** qu’un objet qui tombe, qui ne tient pas ou qui se balançe quand on court? Il en est de même pour la longueur du câble: indispensable de bien le régler pour qu’il ne soit pas trop tendu ni trop lâche afin qu’il ne se balançe pas. Passons; je parviens enfin à bien les positionner dans mon oreille et les stabiliser grâce aux petits anneaux qui servent à maintenir l’objet.

Je me lance. Je me mets un petit son electro, bien dans le rhythmus de mes pas. Le rendu est globalement bon, les basses sont bien rendues, la qualité sonore est tout à fait acceptable ! La limite de ce type d’écouteurs est qu’il ne vous coupe pas du vent et que lorsque ça souffle, on entend légèrement le bruit de ce dernier. Durant mon test, je dois de temps en temps repositionner les écouteurs parsque j’ai l’impression qu’ils bougent un peu, certainement la transpiration qui favorise le glissement,  mais c’est sensible et ça reste stabilisé.

La durée de la batterie est annoncée pour 6 heures, ce qui est amplement suffisant pour une sortie trail de distance humaine. Pour les traileurs porteurs de camelbag et mélomane, c’est une solution vraiment géniale car le téléphone peut être rangé dans le sac sans se préoccuper du passage du câble des écouteurs filaires plus classiques. A l’inverse, le désavantage c’est que vous pomperez plus sur la batterie du téléphone, cela peut devenir gênant si vous l’utilisez déjà avec une application de suivi GPS type Runtastic. A noter également au niveau de l’utilisation en mode différent que le sport, vous pouvez également vous en servir pour faire kit main libre “classique” c’est à dire décrocher, appeler, commander vocalement votre téléphone…

Pour conclure, nous avons à faire à un bon produit, avec un rapport qualité / prix défiant toutes concurrences puisque le produit est disponible pour moins de 30€. C’est un produit conçu et adapté à la pratique du trail. Attention cependant je n’ai pas pu le tester en conditions très humides (c’est bien connu il ne pleut jamais en Alsace!) et je n’ai pas de recul quant à une utilisation plus longue dans le temps. Je ferai une mise à jour de l’article avec une utilisation sur une plus longue période .

Author: Arnaud MICHEL

1 thought on “Test des écouteurs sport sans fil iClever Bluetooth

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.