Test de la chaussure de trail Kalenji Kiprace Trail 2 (2015)

L’arme ultime de chez Kalenji: La Kiprace Trail 2015

Pour l’année 2015, Kalenji nous gratifie d’une nouvelle collection de chaussures, que ce soit pour la route ou pour le trail. Nous testons ici, la Kiprace Trail 2, la chaussure trail de la marque typée compétition.  Cette chaussure a été conçue par l’équipe de Thierry BREUIL, champion du monde de trail par équipe 2011, vice champion en 2013 et 3 fois champion de France de trail.

Pour parler « technique », cette chaussure est annoncée avec un poids de 285 grammes en pointure 43 pour le modèle homme et de 245 grammes en pointure 39 pour le modèle femme. Le drop (différence de hauteur entre l’avant et l’arrière de la chaussure), ce qui permet d’avoir une sensation proche du sol est de 6 mm. La Kiprace Trail 2 est équipée de crampons de 5 mm en tripode multidirectionnels.

Au niveau du talon, Kalenji a opté pour le concept CS. C’est un concept d’amorti qui se présente sous la forme d’un trou au niveau du talon, qui permet de disperser l’onde de choc. Cette chaussure propose des lacets « normaux » et plats, dont le surplus peut être rangé dans une pochette au niveau de la languette. Les couleurs trés flashy (jaune/violet pour les hommes, rose/violet pour les femmes), accentue l’effet d’agressivité et de dynamisme de la chaussure.

Très bien me direz-vous, mais que vaut vraiment cette chaussure sur le terrain?

Effectivement tenue en main, on sent la légèreté de la chaussure. Mise au pied , cette chaussure ne conviendra pas pour les coureurs qui ont les pieds larges. Avec un pied fin, on sent bien que celui-ci est fortement maintenu grâce à un système de bandes thermocollées qui offrent un véritable « berceau » qui entoure le pied. La Kiprace Trail 2 a véritablement était testée sur un trail de 30 km dans les Ardennes. Le terrain très gras, des montées et des descentes très raides et quelques parties roulantes allaient mettre la chaussure à rude épreuve.

Dés les premières foulées, la chaussure se veut nerveuse. Les parties bitumées ne sont évidemment pas son terrain de jeu favoris mais elle s’en sort assez bien dans cet exercice. Évidemment ne vous lancez pas dans un marathon sur du “dur” avec ce modèle: elle n’est pas faite pour ça. La Kiprace Trail 2 met assez rapidement en confiance grâce à ses sensations proches du sol. Pour être exploitée correctement, il faut attaquer sa foulée avec l’avant du pied, un peu comme avec une Salomon Sense S-Lab (modèle Softground testé ici). Les relances ne sont pas en reste grâce à sa légèreté et son faible drop.

Les crampons de 5 mm permettent à la Kiprace de passer dans des passages boueux sans sourciller, elle accroche parfaitement que ce soit sur parties roulantes, en montées et même en descentes. L’espacement des crampons sous la semelle évite l’accumulation de boue sous la semelle. La boue est rapidement évacuée pour ne pas rendre la chaussure glissante et pour ne pas l’alourdir. Si vous devez emprunter des passages a gué, certes la Kiprace n’est pas étanche, vos pieds seront mouillés, mais l’eau s’évacue assez rapidement et elle séchera correctement.

Point de vue confort, cette chaussure est adaptée pour les trails court à moyenne distance, mais au vue de sa légèreté et de son dynamisme, le confort n’est pas assuré pour courir tout un ultra-trail avec cette chaussure.

Il restera à voir dans le temps, l’usure de la semelle et du mesh de la chaussure.

Si vous êtes un coureur assez léger ( jusqu’à 75 kg), que vous avez une foulée neutre ou pronatrice et que vous cherchez une chaussure dynamique pour des trails ne dépassant pas 60 km, cette chaussure est faites pour vous. Au vue de ces prestations, la Kiprace Trail peut se comparer à un savant mélange entre une paire de Speedcross (modèle Speedcross 3 testé ici) et de S-Lab Sense de chez Salomon, sans être autant spécifique à l’une ou à l’autre de ces chaussures.

A un prix de 79,95 Euros chez Décathlon, il est certain que la Kiprace Trail 2015 pourra venir chatouiller certains modèles de marques beaucoup plus connues. La Kiprace, développée grâce à des athlètes performants, sera satisfaire un grand nombre de coureurs pour que ces derniers puissent s’amuser sur les chemins montagnards sans se ruiner.

/


photo (4)

Profil du testeur: Trentenaire, alsacien et fier de ses origines malgré son éloignement de la région depuis plusieurs années, Marc s’est lancé dans le trail en août 2011 en raison de son non adhésion avec l’ambiance des courses sur route. C’est le 05 décembre 2011 qu’il s’inscrit à son premier trail, le Grand Menestrail de Moncontour, un  54km en terre bretonne: c’est le début d’une grande aventure. Déjà rédacteur pour trail-session.fr, Marc vit aujourd’hui sa passion du trail avec le coeur avec plus d’une vingtaine de trail à son actif (Transmartinique, CCC, 6000D, Templiers, BelforTrail…)  et un entraînement quasi quotidien.  Avant d’être traileur, c’est un ami, qui avouons le, m’a entraîné là dedans, malgré mes réticences.


Author: Arnaud MICHEL

3 thoughts on “Test de la chaussure de trail Kalenji Kiprace Trail 2 (2015)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.