Mes trois meilleurs entraînements 2014

En attendant un bilan statistique chiffré plus global des mes entraînements 2014, voici un retour sur 3 entraînements marquants de cette année 2014:

Juillet 2014, Strasbourg: Retour sur une vieille volonté et une petite folie: rallier deux points symboliques de l’Alsace: La cathédrale Notre-Dame de Strasbourg, et l’Abbaye de Hohenbourg située sur le mont Sainte Odile. Une trace plate parcourant essentiellement la plaine d’Alsace, mais qui finit par une belle montée vers l’abbaye (600m d+). A noter que pour rejoindre Strasbourg, il m’a fallu allonger la course jusqu’à la ville de Barr pour y reprendre un train. L’entrainement était assez long – 50.13 km en 05h45min0s – mais j’ai été content de pouvoir réaliser ce vieux projet personnel. Le récit de cette sortie : ici

Septembre 2014, Calenzana: La destination de nos vacances d’été ne s’est pas faite par hasard: Calenzana en Corse est le départ du GR20, village à la fois aux pieds de somptueuses montagnes et proche de la mer. J’avais en projet de faire l’aller retour de l’étape 1 du GR20 c’est à dire de Calenzana au refuge du Ortu di u Piobbuv. Un aller n’est pas particulièrement long (12km) mais comporte des chemins très techniques et un dénivelé positif assez important (1400m). Sous une chaleur torride en fin de matinée, j’ai été le témoin de formidables paysages corses avec ses pointes rocheuses et la Médithéranée en fond de décor. Un formidable souvenir raconté ici.

Décembre 2014, Kinzheim: Sortie envisagée depuis plus semaine avec un invité – Marc- et une invitée surprise: la neige. En effet les premières neiges sont tombées la nuit précédent l’entrainement. La trace qui devait se courir sur des chemins couverts de feuilles mortes s’est transformée en course dans un somptueux paysage blanc neige d’une épaisseur de 10cm à certains endroits. De grosses erreurs d’orientation nous ferons, Marc et moi, tourner en rond autour du château de Bernstein: ce qui devait être une course de 40km quasi exclusivement dans les bois se transforma en course 35km avec de -trop- longues parties sur le macadam. Nous ne monterons jamais au Haut-Koenigsbourg qui devait être l’ascension finale; pas grave la sortie nous a permis de traverser des forêts enneigées qui n’avaient pas encore été visitées ce matin là.

Author: Arnaud MICHEL

0 thoughts on “Mes trois meilleurs entraînements 2014

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.